Appel au dialogue : Des analystes redoutent un “deal politique”

0
634

Le ministre de l’Intérieur va rencontrer les partis politiques demain jeudi pour définir les termes de référence du dialogue national. Seulement, des spécialistes contactés, évoquent déjà un deal politique qui pourrait aboutir à l’amnistie de Karim Wade et de Khalifa Ababacar Sall.

Pour Maurice Soudieck Dionne, enseignant chercheur à l’Ugb, on s’achemine vers des élections cruciales avec les Locales et les Législatives. Il estime ainsi que ce dialogue est une façon de calmer l’opposition et l’amener à la table de la négociation. ‘’Les perspectives électorales que sont les Locales et les Législatives font que les calculs politiques ne risquent pas d’être écartés et de compromettre cette jonction entre pouvoir et opposition’’, pense l’enseignant chercheur.

D’après lui, une amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade pourrait jeter le trouble dans l’esprit des citoyens. ‘’En allant dans ce sens, on confirme l’idée qu’il y a une manipulation des instruments de répression et de justice’’, indique le Maurice Dionne.

Pour l’analyste politique Mamadou Sy Albert, on ne peut engager un dialogue politique sur les questions majeures du Sénégal. ‘’Ce n’est pas un dialogue sincère, on ne peut pas marchander la liberté de Karim Wade ou de Khalifa Sall’’.