APR-TOUBA : «Jamais nous n’avons jamais gagné pour le Président et nous osons nous opposer à ses choix…»

0
211

«Tant que nous ne gagnerons pas d’élections, abstenons-nous de verser dans des revendications !» La mise au point est de Madame Ndiaye Mariama Diallo. La leader politique de l’Apr de Touba, reconnue pour avoir été des premiers combats aux côtés du Président Macky Sall, dit ne guère comprendre cette vague de grogne autour de la liste départementale présentée en perspective des élections pour le compte de la coalition Benno Bokk Yakaar.

«  Comment osons-nous verser dans des revendications tous azimuts alors que nous perdons à toutes les élections ? Notre seule victoire date des locales de 2012 et nous savons tous que ce n’était pas de notre fait. Nous avons intérêt à gagner les prochaines élections locales. Le Président de la République a fait le nécessaire pour ça. On peut ne pas être d’accord sur des choix mais cela ne justifie des positions aussi radicales. Je ne conseille à aucun leader de s’ériger contre la liste. Soutenir le Président, c’est consolider ses choix. Et puis, je rappelle que seuls deux personnes avaient émis le souhait d’être à la tête de la liste. »

Mariama Diallo de se vouloir davantage clair dans son discours. « Qui choisit élimine. Le Président ne pouvait choisir que celui sur qui il avait confiance. Et sa confiance c’est Makhtar Diop qui l’a méritée. Combien d’argent le Président a investi dans cette ville ou a remis à des leaders ? Nul ne sait. Et pourtant, non seulement, nous ne remplissons pas notre mission qui est de gagner des élections, mais nous ne nous entendons jamais sur quelque chose.  C’est toujours des querelles de chapelle à n’en plus finir. Finalement, c’est décourageant ! »

Décidée à « mouiller le maillot » pour la victoire de la liste de Benno Bokk Yakaar, Mariama Diallo renouvelle sans limite son engagement aux côtés du patron de l’Apr et invite les militants de la première heure à revenir pour reformer le bloc…