Bonne gouvernance : Les chiffres du rapport de Macky…

0
487

Le rapport de bonne gouvernance, commandité par Macky Sall, va certainement créer des frémissements.

Près de 3 000 infractions et escroqueries économiques et financières de tous genres ont été enregistrées en 2018, dans divers ministères. Un nombre en hausse de près de 20% entre 2013 et 2018, avec des disparités, selon les catégories d’infraction.

Dans sa livraison du jour, Source A révèle que le Rapport explosif de 200 pages dénombre près de 2100 cas de fraude aux moyens de paiement (chèques et cartes bancaires), en hausse de 20 % sur les cinq dernières années, et pas moins de 30 000 cas d’escroquerie et abus de confiance (+ 24 % sur cinq ans).

Les auteurs du rapport ont par ailleurs donné quelques recommandation pour lutter contre la délinquance financière. Un service interministériel de lutte contre la délinquance financière, la plainte en ligne pour tout type d’escroquerie subie sur Internet comme dans la vie courante, une immunité et un soutien financier aux lanceurs d’alerte (fonctionnaires), sont les propositions notées dans le rapport.