CAN 2025 : La Guinée réagit et accuse la CAF : « lobby financier… »

0
192

Quelques heures après que la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée, Ousmane Gaoual Diallo, le porte-parole du pays du Syli national s’est exprimé sur cette décision.

Par le biais de son porte-parole, la Guinée a réagi pour la première fois sur la décision de la grande instance du football africain de lui retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de 2025 pour insuffisance d’infrastructures aux normes internationales.

« C’est une déception parce que, encore une fois, comme dans beaucoup d’organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que les réalités», a glissé Ousmane Gaoual Diallo à l’AFP, pointant du doigt la confédération africaine de football

Pour lui, la Guinée aurait largement pu être prête dans les temps. «Nous sommes à presque trois ans de l’échéance. Les plus grands stades qu’on construit aujourd’hui se construisent en 24 mois. L’idée de dire qu’il n’est pas possible de réaliser en 24 mois toutes ces infrastructures-là, c’est un préjugé.»