Clinique Madeleine : L’enquête sur le bébé mort calciné bouclée

0
252

Pour rappel, le directeur de la clinique Madeleine ainsi que trois de ses agents (le pédiatre Hussein Joubaïly, l’infirmière et la nurse), placés sous mandat de dépôt le 13 octobre dernier, ont tous bénéficié d’une liberté provisoire. Ils sont poursuivis pour homicide involontaire, négligence et complicité.