Confession d’une mourante sur son lit d’hôpital

0
1642

Bonjour, je suis une femme mariée et j’ai fait beaucoup de mal à des personnes qui peut être n’étaient même pas au courant de mon existence. J’essaye de faire la paix avec moi-même et j’ai beaucoup regretté, j’ai beaucoup prié, j’ai beaucoup demandé pardon, mais je sais que ça ne suffit pas pour tout le mal que j’ai fait.

J’ai été très tôt prise par l’emprise des marabouts, pour moi à l’époque je croyais que serigne man na lép founék dem na fa di out ay serigne lou nek def nako aussi. Quand je suis mariée juste quelque moi de mariage toute la famille de mon mari disait que sama dieukeur limou néké tayouko faléwouma won kén dama dan déf louma nékh parce que je croyais que j’avais le contrôle des choses via les marabouts mom tamit lounek def nako ko galathi bou nék seuf nako ko jusqu’à fragilisé sa santé parce que diokh nako ba tayi mou lék wala mou nan. Je ne peux pas expliquer tout le mal que j’ai fait à des personnes vraiment innocentes. J’étais comme malade, possédée (dama sokhorone) je ne voulais pas que certaines personnes avance dans la vie wala les gens, mon entourage, disent que diw dafa bakh sama rap moko beugoul won.

Je vais vous citer quelque je dirais li geuneu ndaw des bêtises que j’ai faite parce que je me suis rendu compte que il faut ma wakh pour me libérer :

j’ai beaucoup marabouté mon mari, il était mon premier cible, même quand je savais qu’il devait recevoir de l’argent lounek dinako def pour que mou diokhma khaliss bi té dafa melon ni yalla daf ma donn diay j’arrivais toujours à mes fins, défon nako lo khamni dou sakh khalat benen djiguene bay tak kenén.

j’ai marabouté la femme du meilleur ami de mon mari pour mou bagna am dom parce que tout le monde disait que dafa bakh man dama bonn, et pourtant minanté wounioun sakh mais lounek def nalen ko mom ak dieukeureum juste dakh jalousie (ignane) non j’étais vraiment malade et mes bêtises ont porté leurs fruits.

j’ai marabouté une copine qu’un de mes meilleurs amis devait épouser, khalé bou goor bi damako nobone té khamou ko ndaysann je m’en veux tellement il est toujours célibataire. À chaque fois que je savais que migui si lou deugeur rek ma deudeuléko ak kokou té dafma wolou won il me demandait conseil souvent damandan togou disi déf ay liguéy diko yakal.

Je pense que man ma tass sama famille dieukeur je mettais le nom de tout le monde dans mes galathi pour niouy khoulo rék dem na ba louma déf khép ko amone na bén serigne malien bou démon ba khamon sama degret jalousie foumou tolou je pense que kokou moma geuneu sank ray niit rék la défoul mais def na lép dama wolou won sama bop si serigne si.

Tass na ay seuy you beuri, deudeulé na ay niit ba tayi, j’ai fait beaucoup de mal. J’ai marabouté une ancienne amie pour mouy diokhé bopam té douko tay cette femme a actuellement 3 enfants hors mariage té kham nani lep man mi la leup mako ko défon daafa dioulité won et ma propre mère dafam don geuneulé ak mom chaque jour tellement elle était exemplaire.

J’ai aussi couché plusieurs fois avec le grand frère de mon mari parce que mom rék la sama dieukeur respecté won comme kilifeu niepeu ko respecté won dailleur il était le seul à me dire la vérité en face. Mako marabouté woko sama keur teud ak mom ba paré diko chantage sila amé diam si famille bi d’ailleurs mais yalla dafmasi natou ma dem ba manatoumako bayi sama khel dafa dan nek thi mom chaque jour damako défon lo kham ni il ne me refuse rien foumako wo mou nieuw.

Si je devais citer tout ce que j’ai fait de mal doumafi diauk limo geuneu ndaw si lima déf si adouna et je n’ai même pas 40 ans. Dama dioy ba sama ben beutt bi dafa mourou. J’ai prié ba sama tank yi di métti, j’ai profité du mois de ramadan pour me repentir dama wor ba je suis actuellement hospitalisée parce que manouma won lék après ndogou et je continuais à jeuner au moment où je vous écris je suis dans un lit d’hôpital et je ne peux pas dire lima dal à mes proches je suis déjà maudites. Je ne veux pas mourir sans dire tout ce que j’ai fait au moins à une personne et j’ai pensé à cette page.

Avant le ramadan l’idée de déterrer les quelques talismans que j’avais fait m’est venu et je n’en ai enlevé beaucoup pour diemeu yakh yéneu thi liguey yima défon j’y est mis de l’urine mais quelque chose me dit que ça ne suffit pas.

Je ne vis plus, j’ai la tête qui tourne chaque jour, je me repentis chaque jour que Dieu fait, mais c’est comme si que Dieu ne m’entend pas encore ou ne veut pas m’entendre. Je regrette tout ce que j’ai fait du fond du cœur, quand j’y pense c’est comme si j’étais possédé parce que ma raison ne peut pas accepter qu’une personne peut être comme ça j’étais santan en personne j’espère juste que ce n’est pas trop tard.

Je ne dirais pas plus sur moi ou ma famille au risque de me faire reconnaitre parce que limay yeuk rek doyna. Je vis l’enfer sur terre.

Svp priez pour moi, pour que Dieu me pardonne tout le mal que j’ai fait avant de mourir sonn na torop. Merci de m’avoir lu, il fallait que je me libère un peu de ce poids.

Je vous en conjure priez pour moi, critiquez, insultez faites tout ce que vous voulez parce que je le mérite mais je vous demande juste un peu de pitié et priez pour moi.

Merci de le publier svp Yalnaléne yalla faye.