Covid-19 en Inde: Un tampon à l’encre indélébile sur la main des gens en quarantaine pour les pousser à rester à la maison

0
334

En Inde plus précisément à Mumbai, les personnes infectées par le coronavirus se font marquer à l’encre indélébile. Le tampon, fait sur la main, dure 14 jours et indique aux gens: “Fier de protéger les Mumbaikars. À la maison en quarantaine.”

Les personnes soupçonnées d’avoir été en contact avec le Covid-19 sont également tracées par leur téléphone portable. L’Inde a rendu le téléchargement de l’application COVID obligatoire. À ce jour, elle compte 40 millions d’utilisateurs.

Concernant le tampon, le ministre de la santé Rajesh Tope a expliqué qu’il “exerçait une pression sociale” sur ceux qui le portent. La personne sera moins tentée de traîner dehors. “Ça les pousse à rester à la maison. Si quelqu’un avec un tampon enfreint la règle de quarantaine, quelqu’un lui dira de rentrer chez lui.” Pour le département de la santé du Maharashtra, épicentre de l’épidémie en Inde, les gens ont le devoir d’arrêter l’infection