Covid-19 : Macky Sall dénonce le manque de solidarité des États Développés

0
245
Au moment où l’on craint une troisième vague pour l’Afrique, le chef de l’Etat Macky Sall dénonce le « nationalisme vaccinal » des grandes puissances. Selon « le Quotidien », le président a été surpris de voir des animaux vaccinés contre le coronavirus dans un zoo aux États-Unis.
 
« Les pays développés ne sont pas solidaires de ceux pauvres dans la lutte contre la Covid-19 », telle est la conviction du président Macky Sall.  Le chef de l’Etat a saisi l’opportunité d’appeler les pays développés à faire preuve de solidarité dans la lutte contre la pandémie à l’occasion des rencontres économiques d’Aix-en-Provence tenues en France.
 
« Malgré les efforts sur l’initiative Covax, les grandes puissances ont pratiqué un nationalisme vaccinal. J’ai même été très surpris hier d’apprendre que dans un zoo aux États-Unis l’on soit en train de vacciner des animaux contre la Covid-19, pendant que l’humanité, pour l’essentiel des pays en développement, est à moins de 1% de taux de vaccination », déclare-t-il.
 
Selon lui, cette même situation a été confirmée par l’organisation mondiale de la Santé (OMS) qui affirmait que les livraisons de vaccins ont été interrompues depuis quelque temps. ». Or, seulement 15 millions de personnes, soit 1,2% de la population africaine, sont entièrement vaccinées », renseigne-t-il.