Crise scolaire: Le G5 en débrayage mardi et mercredi

0
378

Les enseignants restent déterminés dans leur lutte pour une réparation de l’injustice dans la fonction publique. Après l’échec de la rencontre de samedi dernier avec le gouvernement, le groupe des cinq syndicats (G5) les plus représentatifs de l’éducation à l’exception du Cusems et du Saemss annoncent un nouveau plan d’actions.

Le Syndicat des Inspectrices et Inspecteurs de l’Éducation Nationale du Sénégal (Siens), l’Union Démocratique des Enseignantes et Enseignants (Uden) et le Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (Sels) décrètent un débrayage pour le mardi 22 et le mercredi 23 février.

C’est toujours le statu quo des négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Les deux parties qui se sont rencontrées ce samedi n’ont toujours pas de solution.

Ces débrayages seront suivis par des assemblées générales dans plusieurs villes du Sénégal. Le boycott des cellules d’animation pédagogique et des évaluations restent maintenus.