Décès de Cheikh Béthio : Ndiack Fall « il faut faire la distinction entre la peine …

0
630

Sur les Ondes de la Rfm, le Professeur de Droit pénal, explique que «les dommages et intérêts doivent être payés solidairement, par les autres auteurs et complices de l’infraction, ainsi que les héritiers du défunt.»

« Il faut faire la distinction entre la peine qui frappe l’individu (10 ans de travaux forcés) et les dommages et intérêts (200 millions FCfa) à allouer aux victimes de l’infraction», a clarifié Ndiack Fall.

Mieux encore, « ses dettes (celles de Cheikh Béthio Thioune) doivent être payées, parmi lesquelles, les dommages et intérêts à allouer aux victimes de ce double meurtre », précise-t-il.