Destruction de panneaux publicitaires à Dakar : Dame Mbodj dévoile les dessous du bras de fer entre l’Etat et les régies publicitaires

0
394
Au moment où les professionnels des régies publicitaires dénoncent une destruction sélective des panneaux publicitaires à Dakar par la Dscos, un deal plus grave se tramerait entre l’Etat du Sénégal et le leader mondial de la communication extérieure, l’entreprise française JCDecaux. Du moins, d’après les informations de Dame Mbodj.
Témoignant son soutien à l’Association des professionnels des régies publicitaires du Sénégal (Aprp) lors du rassemblement, ce vendredi, de Y en a marre et de Frapp, le syndicaliste lève le voile sur les dessous de la destruction, par l’Etat, des panneaux publicitaires à Dakar.
«L’Etat du Sénégal veut tuer les régies publicitaires sénégalaises, pour offrir le marché au géant français JCDecaux», dénonce-t-il, invitant les professionnels sénégalais du secteur à s’y opposer.
Le groupe français, déjà présent dans une vingtaine d’aéroports du continent qui lui servent de porte d’entrée, et profitant des perspectives de doublement du trafic aérien en Afrique, s’inscrit, depuis 2019, dans une logique d’étendre sa toile sur le continent.