Déthié Fall aux députés : « Notre Constitution n’a jamais été agressée »

0
708

Un des cadres de Rewmi, Déthié Fall, a soutenu samedi à l’Assemblée nationale que la Constitution du Sénégal n’a « jamais (aussi) été agressée », lors de la plénière sur le vote du projet de loi portant modification de la Constitution qui va aboutir à la suppression du poste de Premier ministre.
« Ce projet de loi est piège », dénonce le responsable de Rewmi qui interpelle directement le président de l’Assemblée nationale. « Vous a été témoin privilégié de l’histoire politique de notre pays. Vous savez que notre Constitution n’a jamais été agressée ».
Déthié Fall a également déploré les arrestations de quelques responsables de la société civile, à savoir Guy Marius Sagna et Babacar Diop, qui voulaient protester contre le vote du projet de loi devant l’hémicycle. Il a exigé leur libération.