Dialogue national : révélation d’un déficit budgétaire de 100 milliards par Ousmane Sonko

0
513

En Conférence de presse, ce mercredi 29 mai, Ousmane Sonko a réitéré sa non-participation au dialogue national, initié par Macky Sall. Pour lui, cet appel du président a comme objectif principal de dissimuler la situation financière du Sénégal.

Le leader du Pastef a d’abord dénoncé “l’existence d’une justice à double vitesse ” qui protège les alliés du Président. “Tous ces criminels à col blanc, qui ont pillé la Poste, le Coud, la Direction général des impôts et domaines, le Port autonome, sont aujourd’hui protégés par Macky Sall.”

Et concernant le dialogue, Sonko pense qu’il a des objectifs inavoués. “Le premier objectif de ce dialogue est une manœuvre pour se décharger de la situation catastrophique du pays. Il cacherait la réalité des finances publiques. Avec un gap budgétaire à ce jour, de plus de 100 milliards, et qui, s’il n’est résorbé, se portera, d’ici à la fin de l’année, à 340 milliards”, a-t-il révélé.