Dialogue politique : 27 points d’accord, 8 de désaccord et 1 soumis à Macky

0
196

Les travaux de la Commission politique du dialogue national sont terminés depuis le 16 juillet dernier et un rapport final sera adressé au Président Macky Sall.

Sur des questions qui portaient sur l’amélioration du système démocratique et électoral, la Commission cellulaire, dirigée par le président Babacar Kanté, a discuté de 36 sujets, enregistré 27 points d’accord, 8 de désaccords et 1 soumis à l’appréciation du président de la République.

Les points d’accord ayant un impact sur le processus électoral ont déjà été intégrés au nouveau Code adopté par les députés, alors que les autres, qui « seront mis en œuvre ultérieurement, feront l’objet de suivi».

«Certaines questions restent à discuter. Elles le seront dans un autre cadre, qu’il appartient aux autorités et aux parties prenantes de définir», explique le professeur en Droit public à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis.

Il précise, en outre, que les travaux, qui ont abouti à ce résultat, ont réuni les partis politiques issus de la majorité, de l’opposition, et les non-alignés ainsi que la Commission électorale nationale autonome (Cena), le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), l’Administration et des organisations de la société civile.