FSF : Me Alioune Abatalib Guèye encourage Mady Touré à maintenir sa candidature

0
172

Mady Touré, candidat à l’élection présidentielle de la Fédération sénégalaise de Football a un soutien de taille. Il s’agit de Me Alioune Abatalib Guèye, ancien président de la FSF, qui encourage le président de Génération Foot à maintenir sa candidature.

Me Alioune Abatalib Gueye a encouragé, Mady Touré à maintenir sa candidature à la présidence de la fédération sénégalaise de football afin de conduire les changements nécessaires pour un renouveau de cette discipline.

« Pour l’intérêt du football national, je vous encourage à poursuivre votre candidature que je soutiens », a dit Me Gueye au cours de la rencontre initiée par le candidat à la présidence de la FSF pour expliquer aux acteurs Saint-Louisiens son programme.

Selon l’ancien président de la FSF, « Me Augustin n’est plus l’homme qu’il faut pour ce football et il a fait tout ce qu’il était en mesure de faire mais les résultats tardent à venir malgré les énormes moyens déployés par l’Etat depuis quelques années ».

Il se rappelle, qu’en son temps, « l’Etat ne donnait que trois billets pour le déplacement des joueurs expatriés et demandait à la FSF de se débrouiller car les autorités à l’époque ne croyaient pas au football ».

Cependant, a-t-il souligné, depuis Me Abdoulaye Wade et maintenant avec Macky Sall, l’Etat fait de gros efforts et prend en charge l’équipe nationale.

Il qualifie ‘’d’hypocrite’’, « e consensus en cours dans le milieu du football qui n’épouse pas les intérêts » de la discipline.

« Si c’était pour des questions d’amitié, j’aurais soutenu Me Augustin qui est avocat comme moi et je fais partie de ceux qui ont plaidé pour son avènement », a dit l’ancien président de la Linguère qui dit « n’avoir aucune relation d’amitié avec Mady Touré ».

« Seulement j’ai été séduit par son discours qui va dans le sens du renouveau du football national qui me préoccupe », a-t-il souligné.

Me Gueye ne comprend pas que l’actuel président de la FSF « veuille se représenter pour un quatrième mandat alors qu’au plan africain, il prône la limitation des mandats ».

Au cours de cette rencontre avec les acteurs de Saint-Louis, Mady Touré a décliné les grands axes de son programme qui tourne autour de la révision des textes du football, la modernisation de l’administration de la FSF, la dotation d’infrastructures aux régions, etc.