Goudomp : L’effondrement d’un baobab fait plusieurs blessées

0
145
La conservation des arbres plusieurs fois séculaires ne cesse de créer des dégâts matériels et des pertes en vies humaines. Le dernier cas en date est l’effondrement d’un baobab au quartier Doumassou de la commune de Goudomp ayant fait deux blessés même si d’autres parlent de trois à cinq blessés.

Le géant s’est fendu en deux. Une partie s’est abattue du côté Est et les branches ont endommagé un pan des acrotères de la terrasse de la maison du proviseur du lycée.

L’autre partie s’est désagrégée du côté ouest et s’est abattue sur un manguier au-dessous duquel étaient assises quelques personnes.

N’eût été ce manguier qui a amorti la furie des branches du baobab, le pire allait se produire. L’une des victimes s’est blessée à la tête, l’autre, dans sa course précipitée, est tombée violemment rapporte un témoin.

Les blessés ont été acheminés au centre de santé de la commune puis transférés à l’hôpital régional de Ziguinchor.

La même source explique que le baobab était pourtant encore bien portant, avec son feuillage toujours vert et ses fruits en phase de maturité. Seulement, dit-il, il a fait son temps.