Grève de ses magistrats: le tribunal du Commerce va fonctionner au ralenti

0
168

Les magistrats du tribunal du Commerce ne lâchent pas l’affaire. Ces juges consulaires ont déclenché une nouvelle semaine de grève. Il n’y aura pas d’audience sauf pour les affaires urgentes qui passent donc en référé ou en les audiences de mise en état.

Les juges ne lèveront pas le pied tant qu’ils n’obtiendront pas gain de cause, indique Les Échos. C’est-à-dire jusqu’à ce que l’Etat leur paie leurs indemnités qui s’élèvent au total à 95 millions et 400.000 francs.

Hier, mardi, les grévistes ont été reçus au Palais par le Président à l’occasion de la Fête du travail. Et selon les informations du journal, les choses évoluent petit à petit, mais pour le moment, il n’y a encore rien de concret.

Et comme ils ne veulent pas se contenter de simples promesses, les juges consulaires vont poursuivre leur mouvement d’humeur jusqu’à ce que l’Etat décaisse l’argent. Et pendant ce temps, le tribunal de Commerce va fonctionner au ralenti.