Guinée Conakry : Opposé à une révision constitutionnelle, le ministre de la Justice démissionne.

0
787

Le gouvernement guinéen ressent les contre-coups des velléités du président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Le ministre en charge de la Justice, Cheick Sako a rendu le tablier, révèle des médias guinéens.

Jeuneafrique.com a confirmé l’information et indique que le ministre de la Justice a adressé une lettre depuis le 20 mai dernier au Président Condé pour lui notifier sa décision de se séparer de lui.

Entre autres motifs, le désormais ex garde des Sceaux de la République guinéenne, s’insurge contre toute tentative de modifier la Constitution aux fins de briguer un nouveau mandat.