Inondation : Bientôt 220 000 ménages vont sortir des eaux dans les cinq communes de Pikine

0
168

Le Projet Pikine irrégulier Sud 2 (PIS 2), s’il est mené à terme, va permettre de sortir des inondations des cinq communes concernées dans le département de Pikine (banlieue de Dakar), a annoncé, mercredi, le Directeur général de l’Agence de l’investissement et des grands travaux (APIX).

« C’est un projet important et structurant du chef de l’Etat, qui, s’il est mené à terme va permettre à 220 000 ménages de sortir des eaux dans les cinq communes concernées par le projet dans le département de Pikine qui vivent sous les eaux depuis plus d’une quinzaine d’années », a-t-il dit.

Baldé effectuait une visite des différentes infrastructures réalisées dans le cadre du projet Pikine irrégulier sud 2 et qui concernent cinq communes du département de Pikine, dont Diamaguène Sicap Mbao et Tivaouane Diack Sao.

Le Directeur général de l’APIX dit espérer que tous les problèmes liés aux inondations dans ces zones seront réglés à la fin de ces travaux.

Selon lui, ce projet consiste à faire des aménagements en amont pour toutes les zones impactées par le Train express régional (TER) et l’autoroute à péage.

Il ajoute que le PIS 2 est réalisé sur une superficie de 700 hectares.

« Le but est de réaliser de gros travaux qui tournent au tour de l’aménagement de 14 bassins de rétention, dont 13 ont été déjà achevés. Nous avons également fait des canalisations, drainé les eaux et fait des bassins versant, sans oublier une station de pompage », a-t-il fait savoir.

L’APIX a aussi construit, dans le cadre de la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) des établissements scolaires publics à Pikine Guinaw Rails, allant du préscolaire au collège, ainsi qu’une maison de la Femme, a renseigné Abdoulaye Baldé.

Le ministre a laissé entendre que des voiries ont aussi été construites dans le cadre de ce projet, soit 24 kilomètres de routes.