«Je suis asthmatique, je fume du yamba pour me soulager»

0
668

«Je suis asthmatique. Je fume du yamba pour soigner mon asthme.» Voilà, en résumé, les aveux circonstanciés, de l’agent chargé de la sécurité de proximité en poste à l’Espace numérique ouvert (Eno) de Kolda. Mamadou Diamanka alias «King» comparaissait à la barre pour les délits de détention et d’usage de chanvre indien, rapporte L’Observateur .

Pour rappel, le mercredi 8 mai dernier, «King» avait été épinglé par les éléments de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis). Ce jour-là, profitant de son temps libre, l’Asp s’était rendu dans les prairies du Centre de recherche zoologique (Crz) de Kolda pour tirer sur un joint de chanvre indien, loin des regards. Mais, sa cachette a été découverte, par les éléments de l’Ocrtis qui l’avaient en ligne de mire.

Arrêté, il a été envoyé en taule. Attrait à la barre du tribunal de grande instance de Kolda où il répondait au délit d’usage de chanvre indien, l’Asp Mamadou Diamanka alias «King» n’est pas passé par quatre chemins pour déclarer devant les magistrats, les vraies raisons qui l’ont poussé à consommer ce produit prohibé qui nuit à la santé humaine. Et pourtant dans ses dires, il a mis en évidence les vertus plutôt thérapeutiques du chanvre indien. Qui, dit-il, soigne l’asthme, une maladie qui le ronge de l’intérieur. Un remède qu’il a été tenté d’utiliser pour se débarrasser de son asthme, comme il l’a soutenu à la barre devant les magistrats. «Je suis asthmatique. Je fume du yamba pour soigner mon asthme», s’est-il défendu tout en jurant qu’il ne va plus jamais fumer cette drogue. Après ses aveux, il a été ainsi condamné à un mois de prison ferme par le tribunal de grande instance de Kolda.