JO Tokyo 2020 : Jean-Pierre Bourhis trahi par son propre corps

0
217

S’il n’a pas voulu déclarer forfait, Jean-Pierre Bourhis a disputé les Jeux Olympiques avec une forces restreintes.

S’il a serré les dents pour essayer d’arracher un bon résultat et finir parmi les quinze meilleurs lors de la course de qualification pour les demi-finales en canoë slalom, ce qui n’a pas été possible, Jean-Pierre a bien essayé de défendre au mieux les couleurs du Sénégal lors de sa première participation aux JO. Cependant, son corps n’a suivi son désir.

A la veille de sa grosse désillusion, le céiste sénégalais sénégalais de 26 ans s’est exprimé sur ses réseaux sociaux. « Malheureusement, les JO se terminent déjà pour moi. J’ai fini à la 17e place alors que seuls les 15 premiers se qualifient en demi-finale. Le corps ne m’a pas suivi, j’ai contracté une dure blessure durant les dernières semaines. J’ai essayé de bien finir en faisant de mon mieux. »