Kaba Diawara, coach Guinée : «Le match contre le Sénégal représente beaucoup»

0
197

Il a réussi son baptême du feu à la tête de la Guinée, après avoir battu le Malawi (1-0), avant-hier, pour le compte de la 1ère journée du groupe B de la CAN. Kaba Diawara veut oublier ce match pour se retourner résolument vers le Sénégal pour le derby de l’Afrique de l’Ouest, prévu après demain vendredi. Le coach guinéen estime que e match reste spécial même si, au bout du compte, il n’y a que trois points à se disputer.

Que retenez-vous de la victoire de la Guinée face au Malawi ?

On a fait une bonne première mi-temps. On avait décidé de jouer haut, d’aller presser cette équipe. On a pu marquer mais on a vu que physiquement ça allait être difficile. Après, en deuxième période, on a levé le pied. On aurait pu marquer un deuxième but avant la fin de la première période. On ne l’a pas fait, après c’est compliqué. On sait que le physique va jouer un rôle important dans cette CAN, et surtout ici à Bafoussam. Donc, en deuxième mi-temps, on aurait pu également prendre un but. Donc, je tiens à féliciter les gars parce qu’ils ont au moins pu tenir ce score de 1-0.

Personnellement, vous avez été beaucoup critiqué en Guinée. Comment gérez-vous toute cette pression ? C’est beaucoup de pression. On sait qu’on représente quelque chose en Guinée. On m’a fait confiance. Que ce soit le ministre des Sports et même le président de la République. Donc, moi qui suis Guinéen, je sais ce que ça représente. Et ce n’est pas facile. En acceptant ce job, je savais que ça allait être compliqué. En plus, on a changé de système, donc il fallait s’adapter. On a fait un bon stage au Rwanda et là on entre dans la compétition avec une victoire. Donc, je suis très content. Voilà, ça lance un peu notre compétition mais ce n’est pas fini, on le sait très bien. Maintenant, il va falloir rentrer, se reposer et se préparer pour le derby qui nous attend.

Justement, comment préparez-vous le derby face au Sénégal prévu vendredi ?

Un derby ça se prépare un peu différemment mais là, c’est juste un match de poule. Ça ne représente que 3 points. Et c’est clair que pour les gens de mon pays et les gens du Sénégal, ce sera un match important qui représente beaucoup. Mais, après ce match, il en restera encore un autre. Donc, nous, ce qu’on vise c’est la qualification. Après, là, le tirage au sort dit qu’on joue le Sénégal ; donc on va les affronter. Ils ont gagné leur premier match, tout comme nous. On va essayer donc de faire un bon match en espérant que le football soit le vainqueur. Mais, on va tout mettre en œuvre pour bien sûr être du côté des vainqueurs.

Y a-t-il un enjeu spécifique pour ce match contre le Sénégal ?

On sait qu’il y a trois matches. Le Sénégal qui est mondialiste est dans les premiers africains. Donc, c’est un match à part. Mais ça reste quand même un match à 3 points. Il nous reste 6 points à prendre, on vise la 1ère ou la 2ème place du groupe. Donc, maintenant, on va rentrer à l’hôtel, faire le point avec les blessés, parce qu’il y en a, et faire le point Covid pour voir si on pourra afficher la meilleure équipe possible pour jouer face aux Lions du Sénégal.