La tentative de « Karimisation » du PDS

0
830

Les relations entre Abdoulaye Wade et Omar Sarr se dégradent de jour en jour. Une réorganisation des structures du parti serait en études et elle cacherait une volonté de « karimiser » d’avantage la direction du parti.

Le fonctionnement du PDS selon les décisions et humeurs du Président Wade a toujours été accepté par les membres du parti, mais aujourd’hui, plusieurs cadres du parti ont reconnu que leur mentor ne tient plus les gouvernails du navire libéral. Ceux-ci seraient pilotés depuis Doha par Karim Wade. D’ailleurs les inconditionnels du Pape du Sopi commencent à voir « des failles dans le système ». Bras droit d’Abdoulaye Wade au lendemain de la deuxième alternance, le Secrétaire General national adjoint du Pds, Oumar Sarr, semble déçu par la tournure des événements, Maitre Wade l’aurait désavoué. Les litiges entre Wade et Oumar Sarr seraent accentués par le débat sur la participation du PDS au dialogue initié par le President Macky Sall. En effet, les contradictions qu’il y’a eu pour la participation du PDS au dialogue ont suscité un débat qui a débouché sur un processus de liquidation du Secrétaire General national adjoint du Pds, Oumar Sarr. Si l’affaire fait bruit au sein du Parti, c’est parce que Maitre Wade parraine la guerre contre Oumar Sarr sous les directives de Karim Wade. Et Oumar Sarr a perçu les signe de cette guerre qu’on lui mène lors de l’annonce du boycott de la rencontre pour le dialogue politique. En effet, Oumar Sarr a été informé du communiqué annonçant le dialogue en même temps que le public. Acte qu’il considère comme, une humiliation, face à un plan ourdi contre lui par le clan de Karim.