Labellisation de « thiébou dieune »…

0
1080

Le riz au poisson communément appelé « Penda Mbaye » risque de ne plus a^ppartenir exclusivement aux Sénégalais. L’Ifan de Saint-Louis voudrait en faire un patrimoine mondial de l’Unesco.

Avec la globalisation, le riz au poisson communément appelé » Thiébou dieune Penda Mbaye » risque d’échapper aux Sénégalais et d’être considéré comme un patrimoine mondial. En effet l’Ifan de Saint-Louis voudrait en faire un patrimoine mondial de l’Unesco. Car sur le plan mondial, la notoriété du « riz au poisson » version Sénégalaise serait considéré comme la propriété exclusive des sénégalais même si les Nigérians et les Ghanéens en ont inventé leur « Jolof rice » qui n’est rien d’autre que le « thébou dieune Penda Mabaye ».