Le certificat de genre de mort rejette la thèse du viol de Binta Camara, elle a gardé … et sera inhumée mardi

0
768

Face à la presse à 13h ce lundi 20 mai 2019, le proviseur Abdoulaye Diouf qui porte la parole de la famille Camara laisse entendre que la thèse de viol qui a été avancée suite à la mort de Binta Camara, est fausse. 

« Les choses sont très claires. Depuis la mort de la fille, on a beaucoup spéculé, mais il n’y a jamais eu de viol, il n’y a pas eu de pénétration. Pas de sperme trouvé sur elle ». A l’en croire, la fille s’est battue elle a gardé sa virginité jusqu’à sa mort.

« Elle a été digne jusqu’au bout. Le tueur lui a donné un coup de poing au niveau de la tempe, il l’a étranglé, c’est à cause de cela qu’on a trouvé du sang dans ses poumons ».

En plus, la fille Binta Camara est retrouvée morte avec ses habits. « Elle n’était ni nue, ni à moitié nue ».

C’est dire que la thèse à retenir semble être une tentative de viol.

M. Diouf informe que l’inhumation est prévue pour ce mardi 21 Mai à 10 heures au cimetière de Saré Guiléle.