Le maire de Dakar déchire le communiqué du ministre de l’Intérieur et précise: « Amougnou Aye Forces spéciales »

0
173

Barthelemy Diaz juge le communiqué du Ministre de l’Intérieur illégal. Pour la sécurité publique, le Ministre Antoine Felix Diom dénonce le port illégal d’uniformes et d’attributs des forces de défense et de sécurité. Pour le Ministre « certains individus portent des cagoules et arborent des tenues et attributs dédiés aux forces de défense et de sécurité, notamment ceux réservés aux forces spéciales ». Une décision que rejette le maire de Dakar qui selon lui, il est ciblé.

« Dans ce pays, Ousmane Sonko et Moi ( Barthelemy) nous sommes les seuls leaders escortés en permanence ». C’est en ces termes que le maire de Dakar a répondu le communiqué du ministre de l’Intérieur sur l’interdiction du port illégal des uniformes.

Barthelemy qui craint pour sa sécurité dénonce ce qu’il appelle « hypocrisie d’Etat », depuis, son installation à la tête de la mairie. C’est pourquoi il tient à préciser que personne n’a pas les moyens de l’empêcher d’assurer ma sécurité. Lui qui a frôlé la mort faisant allusion à l’affaire Ndiaga Diouf, pense que le cas des forces spéciales est loin de connaitre son épilogue avec ce communiqué.