Le Président Macky Sall a participé financièrement à la rénovation de la maison de son prédécesseur, selon Jeune Afrique

0
188

C’est une histoire peu connue, qui s’est jouée en coulisses. Le chef de l’État Macky Sall a contribué au financement des travaux de rénovation de la maison de son prédécesseur, laquelle avait un temps été saisie sur ordre de la justice, selon nos confrères de Jeune Afrique. Et « Gorgui » pourrait bientôt y reposer ses valises.

Abdoulaye Wade regagnera-t-il son emblématique demeure familiale ? Début 2022, le patriarche devrait quitter la résidence versaillaise qu’il occupe avec son épouse, Viviane, et rentrer au pays pour le lancement de la campagne électorale pour les scrutins locaux du 23 janvier. Il pourra alors reprendre possession de sa maison du Point-E, acquise avant qu’il arrive au pouvoir.

Terminés, les séjours dans une suite de l’hôtel Terrou Bi ou la location de la luxueuse résidence de Fann dans laquelle il tenait ses audiences depuis qu’il était revenu au Sénégal, en 2019.

L’ancien chef de l’État avait d’ailleurs proposé à Alpha Condé, renversé par les militaires le 5 septembre dernier, d’y loger. « Si vous souhaitez, à un moment ou un autre, un retrait momentané de réflexion, je mets à votre disposition la maison que j’occupe actuellement à Dakar », avait-il fait savoir. Après avoir été retenu près de deux mois par les militaires dans le palais Mohammed V de Kaloum, à Conakry, l’ancien président guinéen a finalement regagné le domicile de son épouse, le 29 novembre dernier.

À son retour au pays, Abdoulaye Wade devrait donc retrouver la villa emblématique dans laquelle il avait célébré sa victoire et la première alternance démocratique du pays, le 19 mars 2000. Cette même demeure dans laquelle ses enfants, Karim et Sindiély, ont grandi, raconte Jeune Afrique.