Lettre d’une pikinoise à Lamine Gueye

0
621

Vers les prémices d’une ville des temps modernes.

Le fils prodigue veut enterrer ce visage désolant de sa terre natale.
Un environnement qui l’a éduqué et inculqué un savoir-être, un savoir-vivre avant de lui tracer un droit chemin.
Une manne de qualités qui font d’un homme, un exemple de sa génération..
Sa probité n’est plus à démontrer, monsieur a fini de montrer son intérêt pour le développement de la vieille dame ville PIKINE
L’épisode des jours noirs de ces populations inondées par les eaux de pluie, a fini de tourner en boucle dans les consciences et reste de loin un cauchemar grâce à la rescousse de ce voisin pikinois.
Une aide de taille a brisé nos chaines de désespoir et essuyer nos larmes.
On s’en souvient toujours..
La jeunesse imberbe salue ses aides destinées aux associations sportives et à l’éducation..
Il a bien pris l’engagement de doter à des établissements scolaires des lots de fournitures et enlève ainsi ce lourd fardeau sur le dos du parent..
Un bienfait qui se répète tous les ans au grand bénéfice des familles démunies
Les femmes s’activent dans le commerce grâce à des financements obtenus suite à une formation de base encadrée sous sa tutelle.
Les personnes âgées reçoivent bien leur part à travers des journées de consultation gratuite..
Il aime participer aux événements religieux en toute modestie mettant au devant son image de talibé..
L’homme s’appelle Lamine Gueye, le coordinateur départemental de la République des Valeurs à PIKINE, par ailleurs, directeur général d’une entreprise de la place, un personnage sociable, patriote et politique, qui suit fièrement les traces de son mentor le valeureux Thierno Alassane Sall, président de la République des Valeurs..
S’assemblent, qui se ressemblent..
S’unissent, les êtres qui partagent les mêmes idéologies, les mêmes soucis..
Ceux d’offrir à leur peuple, un avenir radieux..
Un pikinois au chevet des pikinois..
Je le soutiens..
Il est mon MAIRE..

Khadija dit DIATTA.. Responsable politique du parti RV à Pikine..