Libération des opposants incarcérés : le leader du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié rassure les chefs traditionnels de l’ouest

0
154

Le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a rassuré les chefs de cantons, de tribus, de villages des régions du Gôh, du Lôh Djiboua et du Haut Sassandra et des chefs de communauté de l’ouest vivant à Abidjan de la libération de certains cadres de l’opposition incarcérés depuis plus de deux semaines. Il les a reçus , ce jeudi 26 novembre en sa résidence à Cocody pour évoquer la situation sociopolitique du pays.
Pour Henri Konan Bédié, bientôt tous les membres de l’opposition incarcérés quitteront la prison civile. « Je voudrais vous rassurer que personne ne sera laissée plus longtemps encore en prison; car cette main tendue que j’ai acceptée en allant discuter avec Alassane Ouattara, c’est pour les autres ».
Même s’il reconnaît que certains sont libres, le président du parti septuagénaire a exigé que tous soient mis en liberté. « Nous exigeons que toutes ces personnes soient remises en liberté », a-t-il soutenu.

À en croire Henri Konan Bédié, ce que veut l’opposition et le PDCI-RDA c’est la paix. C’est pourquoi il a invité le pouvoir à considérer les membres de l’opposition comme des frères d’un même pays et non pas comme un « ennemi ».