L’objectif Principal De Biteye De Senelec Et Son Lobby…Détruire Makhtar Cissé

0
125

Remous autour du contrat SENELEC – AKILEE : Mouhamadou Makhtar Cissé, principale cible de certains lobbys

Les contempteurs du ministre du Pétrole et des Energies Mouhamadou Makhtar Cissé n’abdiquent pas. Leur objectif reste la liquidation de ce dernier dont ils ont déjà mis à prix la tête. Mouhamadou Makhtar Cissé est devenu très gênant pour les intérêts de certains lobbys qui ont des visées sur le secteur de l’énergie devenu attractif depuis que le Sénégal est devenu une terre de pétrole et de gaz.

Pape Mademba Bitèye est le bras armé de ces lobbys, la personne idéale pour obtenir le scalp de Mouhamadou Makhtar Cissé. Les enjeux sont plus qu’importants dans cette guerre livrée contre le ministre du Pétrole et des Energies. C’est pourquoi, les lobbys qui arment Pape Mademba Bitèye sont devenus sourds aux directives du Chef de l’Etat Macky Sall qui a demandé à la direction générale de la SENELEC, de renégocier avec AKILEE le contrat les liant. Si tant est, ce sont certains termes de ce contrat que l’actuelle direction générale de la SENELEC conteste, effectivement les deux parties peuvent se retrouver autour d’une même table et revoir leurs termes.

Seulement voilà, les directives du Chef de l’Etat contrarient les plans de Pape Mademba Bitèye et les forces tapies derrière lui qui cherchent à ce que le contrat soit tout bonnement rompu afin que cela sonne comme un désaveu pour l’ancien directeur général de la SENELEC et actuel ministre du Pétrole et des Energies. Rompre ce contrat et en offrir un autre sur un plateau d’argent à la société israélienne Powercom est une stratégie majeure pour obtenir la liquidation de Mouhamadou Makhtar Cissé.

Et jusqu’ici Pape Mademba Bitèye et tous ceux qui sont derrière lui comme s’ils bénéficient de l’impunité, font fi des directives du Chef de l’Etat Macky Sall puisque leur volonté est d’atteindre un homme. Au Sénégal où la guerre contre la propagation de la covid-19 demeure l’objectif principal pour son avenir et son développement, certains sont à comploter contre des serviteurs de l’Etat. Parce que tout simplement, ces derniers ne sont soumis aux coteries et autres lobbys.