Loi sur le Parrainage : La Cour suprême rejette le recours de Me Abdoulaye Tine

0
137

Ce jeudi, la cour suprême vient de débouter la requête de Me Abdoulaye Tine. En effet, le président de l’Union sociale et Libérale (USL) avait demandé « la suppression de l’arrêté no 004071 du 3 mars 2022 du ministre de l’Intérieur fixant les modalités du parrainage pour les législatives du 31 juillet 2022« .

Dans sa requête introduite à la cour suprême, Me Abdoulaye Tine, qu’un arrêté ministériel ne peut pas violer l’arrêt de la cour de justice de la CDEAO rendu le 28 avril 2022.

En terme clair, le parrainage ne sera pas retiré du circuit du Code électoral sénégalais. Il faut le rappeler que le 25 mars 2022, Me Abdoulaye Tine, Président du parti USL avait saisi en référé la Cour Suprême pour solliciter la suspension de l’arrêté du ministre de l’Intérieur en date du 3 mars 2022.

Cette cour avait ordonné à l’Etat du Sénégal de » retirer le système illégal de parrainage dans un délai de 6 mois » . Me Abdoulaye Tine et ses camarades accusent le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Félix Antoine Diome d’excès de pouvoir.

Pour rappel, l’affaire avait été déjà appelée à la Barre le 9 juin dernier avant d’être renvoyée au 23 juin 2022 à 12h. Le motif avancé par le Président de la Cour pour justifier ce renvoi était « la bonne administration de la justice ».