Macky Sall bientôt en Russie, puis en Ukraine pour discuter avec les deux pays

0
207

Le chef de l’Etat, Macky Sall, président en exercice de l’Union Africaine (UA), a annoncé lundi, avoir reçu un mandat pour se rendre en Russie et en Ukraine dans le but de discuter avec les deux pays sur les possibilités pour le continent africain de s’approvisionner correctement en céréales et en fertilisants.

« Nous avons reçu mandat de l’Afrique, pour demander au président Poutine, de créer les conditions pour permettre l’Ukraine d’exporter ces céréales et fertilisants dont nous avons besoin, mais également qu’on puisse lever certaines sanctions à l’encontre de la Russie pour qu’elle puisse commercer pour nous approvisionner en fertilisants», a dit le président Sall qui s’exprimait à l’ouverture officielle de la 54ème Conférence des ministres africains de l’Economie et des Finances (COM2022), au Centre international de conférences Abdou-Diouf de Diamniadio.
Macky Sall dont les propos sont rapportés par l’APS, a réitéré l’appel «pressant» de l’Afrique à la «désescalade» sur la crise en Ukraine. «Nous appelons à un cessez le feu unilatéral, à une solution négociée du confit pour éviter le pire», a-t-il lancé.
Selon le chef de l’Etat, par ailleurs président en exercice de l’UA, l’Afrique est au «milieu d’un conflit, dans lequel elle ne peut rien faire».
«Si le gaz russe est fermé (…), nous ne pouvons pas nous approvisionner en Ukraine, nous ne pouvons pas acheter de fertilisants pour l’Agriculture, nous allons faire quoi ?», s’est interrogé Macky Sall.