Mankeur Ndiaye victime de « menaces de mort », après sa sortie sur la situation politique du pays

0
53
L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye est victime « d’injures et des menaces de mort », suite à sa sortie sur la situation politique du pays. Il l’a fait savoir à travers un tweet ce mercredi. « Depuis hier j’enregistre des injures et des menaces de sévices physiques et de mort. Je prends à témoin l’opinion nationale et internationale. Je n’ai offensé personne. Je n’ai dit du mal de personne. Je continuer de plaider pour le dialogue politique et des élections inclusives», a posté M. Ndiaye.

Des voix se lèvent depuis lundi, venant du camps de la majorité présidentielle, pour dénoncer « un recul démocratique du Sénégal », dans le contexte actuel de tensions nées de l’invalidation de la liste proportionnelle de la coalition Yewwi Askan Wi et de l’arrestation de leaders de l’opposition.
 Après Aminata Tall, ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui a dénoncé un simulacre d’élection, c’etait au tour de Mankeur Ndiaye, ancien ministre des Affaires étrangères (2012-2017). Le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en République centrafricaine (RCA), a appelé le régime en place à travailler pour la paix et des élections inclusives.
« Je viens de suivre la déclaration de ma sœur femme d’Etat Aminata Tall sur le processus électoral au Sénégal. Je salue sa lucidité et son courage politique et lui dis tout mon soutien. Travaillons pour les consensus pour la paix civile et des élections inclusives», a-t-il tweeté mardi. C’est ce poste qui est à l’origine des injures et menaces de mort.
Mankeur Ndiaye victime de "menaces de mort", après sa sortie sur la situation politique du pays
Autres articles