Marathon budgétaire : Plus de 37 milliards pour l’environnement

0
251

Le projet de budget du ministère de l’Environnement et du Développement durable a été présenté à l’hémicycle ce mercredi 1er décembre 2021. Il est élevé à 37 993 685 121 F CFA en autorisations d’engagement et en crédits de paiement.

On note ainsi une hausse de plus de 12 milliards par rapport à 2021.

Par programme, ce projet de budget est reparti comme suit : «Lutte contre la déforestation et la dégradation des terres» ; «Conservation de la biodiversité et gestion des aires protégées» ; «Lutte contre les pollutions, nuisances et effets des changements climatiques» et «Pilotage, coordination et gestion administrative».

Dans le rapport produit en commission, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall a rappelé que la «mission du secteur de l’environnement est en parfaite cohérence avec le Plan Sénégal émergent», d’où son rôle de garant de l’«équilibre entre le développement des activités productives et la gestion de l’environnement».

Par ailleurs, Abdou Karim Sall est revenu sur les principales missions de son département. Elles tournent principalement autour «de la protection de la nature, de la faune et de la flore, à la veille environnementale, à la lutte contre l’érosion côtière, les pollutions et nuisances, ainsi qu’au suivi et à la mise en œuvre des engagements internationaux du pays dans tous ces domaines».

Ces missions entrent dans une vision «qu’à l’horizon 2035, la gouvernance verte soit le socle d’un Sénégal émergent pour un développement socio-économique inclusif et durable».