Mbacké : Mort de Fallou Ka, les trois policiers et l’Asp sous mandat de dépôt.

0
645

Nouveau rebondissement dans l’affaire Fallou Ka, ce jeune homme de 23 ans décédé à la prison de Diourbel. Les trois éléments de la brigade de recherches de Mbacké, Daouda Ndiaye, Ndongo Kane et Baba Koundoul, et l’Agent de sécurité de proximité (Asp) Louis Diouf, soupçonnés d’être responsables de la mort de Ka, ont été placés sous mandat de dépôt hier, lundi 27 mai. Arrêtés et présentés au procureur de Diourbel, le même jour, ils ont finalement été inculpés de coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort et sont placés sous mandat de dépôt.

Les quatre mis en cause ont passé leur première nuit à Maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Ils devraient être jugés devant la Chambre criminelle tout comme les quatre policiers du commissariat de Mbacké, Mame Kor Ndong, Thiandéla Fall, Ousmane Ndao et Almamy Touré, qui avaient été condamnés le 27 juillet 2016 à dix ans de travaux forcés et vingt millions d’amende pour avoir causé la mort de l’apprenti chauffeur, Ibrahima Samb, qu’ils avaient laissé agoniser dans le coffre de leur véhicule.