Mimi Touré : « Pape Alé doit être libéré »

0
155

L’ancienne première ministre Aminata Touré s’est prononcée, sur l’arrestation du journaliste d’investigations Pape Alé Niang qu’elle qualifie de recul démocratique.

L’ancienne présidente du conseil économique social et environnemental (Cese) exige la libération de l’administrateur du site Dakarmatin. « Notre démocratie a dépassé le stade d’arrestation de journaliste dans l’exercice de sa fonction. Pape Alé Niang doit être libéré immédiatement » martèle Mimi Touré sur sa page Facebook.