Mise en place d’une société nationale pour la gestion du TER : les députés divisés sur l’ouverture du capital

0
442

Les députés sont réunis ce mardi à l’Assemblée nationale pour le vote du projet de loi autorisation la mise en place d’une société nationale pour la gestion du TER. Plusieurs députés qui ont pris la parole, ont émis des avis divergents sur la constitution de la future société. Certains ont, en effet, demandé l’ouverture du capital aux privés. « Trop d’Etat peut amener à une gestion politique », ont-ils notamment dit. D’autres députés ont, pour leur part, demandé une gestion exclusive de l’Etat sénégalais pour éviter des problèmes financiers à venir, notamment des ruptures de budget.