MMA / Kirill Grishenko : « Si j’étais Reug Reug, j’aurais continué le combat »

0
293

Alors qu’il disputait cette nuit son quatrième combat aux Arts Martiaux Mixtes (MMA), l’invincibilité d’Omar Kane “Reug Reug” a été bizarrement mise fin par Kirill Grishenko. Ce dernier est revenu sur ce combat qui a tant fait parler.

Reug Reug a subi la foudre biélorusse durant la nuit du mercredi au jeudi. Au cours de sa quatrième sortie dans le ONE Championship, le Sénégalais a vécu un véritable cauchemar à Singapour. Opposé à Kirill Grishenko, il a abandonné la partie pour avoir reçu un coup irrégulier à la gorge, selon les rapports que son management a fait connaitre à l’issue de la partie. Des rapports démentis par son adversaire.

« Pour être honnête avec vous, même après le combat, je suis venu dans ma chambre et j’ai revisionné ce qui s’est passé pendant le combat, et j’ai vu que nous avons tous les deux frappé en même temps pendant la cloche, je suppose même avant la cloche », a déclaré Grishenko.

Après que Reug Reug ait continué à se torde de douleurs, plusieurs reprises ont montré que Grishenko lançait le coup de poing juste au moment où la cloche sonnait. Comme Reug Reug a été contrôlé par le personnel médical, Grishenko a été déclaré vainqueur par TKO à 5h00 au deuxième tour. Mais le Biélorusse estime qu’à la place du Sénégalais, il aurait continué.

« Je me souviens que je lui ai donné un coup de poing sur le menton, donc ce n’était pas la gorge. Il y a des questions auxquelles je ne peux pas répondre car je ne suis pas mon adversaire. Mais si j’étais lui ou dans son esprit, j’aurais continué jusqu’au troisième round », a t-il réitéré.