Mort d’homme à Malika : le maire sortant apporte des précisions

0
197

Un vieux a perdu la vie ce dimanche à Malika (commun d’arrondissement de Pikine ), après avoir accompli son droit civique. Selon plusieurs médias, l’homme a perdu la vie à l’hôpital après avoir été aspergé de gaz devant son bureau de vote par un électeur de Benno Bokk Yaakar (BBY). Faux, rétorque le maire sortant Momar Talla Gadiaga.

D’emblée, il a confirmé qu’il y a bien eu mort d’homme. Mais, a-t-il précisé, celui-ci est mort suite à « un malaise ».

« Je viens de chez le grand-frère du défunt à Keur Massar. Après son vote, il ( le vieux) a eu un malaise devant le portail de sa maison. Il est décédé quelques instants après », a expliqué le candidat de Benno Bokk Yakaar (BBY, parti au pouvoir).

Il a ajouté, « je viens  tout juste de quitter le domicile de frère. J’étais là-bas pour lui apporter mon soutien et mon aide à son frère pour qu’il puisse transporter le corps à Fatick ».