Ndingler : cinq blessés dans des affrontements entre paysans et agents de Babacar NGOM

0
179

Des affrontements ont eu lieu, ce lundi, à Ndingler entre les populations autochtones et les agents de sécurité de Babacar Ngom. Et, ils ont occasionné cinq blessés dont deux jugés graves.

À l’origine de ces affrontements, le contentieux qui oppose toujours l’homme d’affaires Babacar Ngom et les paysans du village de Ndingler. Aujourd’hui, ces derniers se seraient rendus aux champs pour effectuer le travail de désherbage mais l’accès leur aurait été interdit par les agents de sécurité déployés sur les lieux par le patron de la Sedima.

Une superficie de 75 hectares continuent d’opposer les populations de Ndingler à l’homme d’affaires. L’année dernière, une solution à court terme avait été trouvée, en attendant de résoudre le litige. Cette fois-ci, la population locale exige l’intervention de l’État pour une résolution définitive du conflit.

Depuis presque cinq ans, ce litige foncier oppose les habitants de Ndingler à Babacar Ngom. À l’origine, les villageois de Ndingler accusent le PDG du Groupe Sedima de vouloir faire main basse sur presque 75 hectares de leurs terres pour y développer son projet « agrobusiness ».