Non-respect de la parité sur la liste de YAW à Dakar : Les cadres républicains tirent sur Barth

0
188

La Convergence des Cadres Républicains dénonce les événements qui se sont déroulés le mercredi 11 mai à la Direction générale des élections. Risquant la forclusion, Barthélémy Diaz a voulu forcer l’entrée de la direction pour explique-t-il « modifier la liste de la coalition Yewwi Askan Wi pour le département de Dakar ». Ce qui lui a été refusé parce que le maire de Dakar n’était pas habilité à jouer un tel rôle. Réagissant à ce propos, les cadres républicains ont tenu à rappeler que « le code électoral sénégalais ne prévoit aucunement une possibilité de remplacement pour motif de démission ».

Parlant de la question du respect de la parité sur la liste, ces républicains perçoivent la réaction de Barthélémy Diaz comme une volonté de cacher « une violation par la liste départementale de YAW Dakar de la parité absolue homme-femme ». Dans un communiqué parvenu à Seneweb, les cadres républicains ont par ailleurs adressé leurs vives félicitations à leurs camarades qui se sont investis dans la collecte de parrains, permettant à la coalition Benno Bokk Yakkar de participer aux législatives prochaines et appelle à une forte mobilisation autour de la tête de liste Aminata Touré.

Les cadres républicains ont terminé leur communication par féliciter le Président Macky Sall pour « sa politique sociale initiée depuis 2012 surtout dans le cadre du renforcement de la capacité des ménages ». Ils saluent ainsi la distribution d’une enveloppe de 43 milliards de francs Cfa  au profit de familles démunies.