Nouvelles révélations sur le « terroriste » arrêté à Touba

0
141
Selon les confidences de son père Serigne Nar Diène, son fils est un dépressif doublé d’un mégalomane.
Des troubles qui seraient causés par son retour forcé de son exil dans les pays maghrébins.

Ce n’est pas tout. L’Observateur renseigne que S. S. D. souffre aussi de crises épileptiques fréquentes.

Il n’est pas instruit même s’il a une parfaite maîtrise de la langue arabe, explique le papa.
Vu son état, le père souhaiterait que le fils soit interné dans un hôpital psychiatrique.

Le présumé terroriste n’a pas varié dans ses positions lors de son audition.

Aux dernières nouvelles, son frère sera entendu, aujourd’hui, par les enquêteurs.