Omaro arrêté puis déféré au parquet pour…

0
204

Le célèbre animateur, Omaro risque gros. Selon le journal Libération, il a arrêté puis déféré au parquet vendredi, pour conduite sans permis et défaut de plaque d’immatriculation et d’assurance.

Le journal précise que Omaro a tout de même présenté un certificat de perte de son permis de conduire. Et la loi prevoit des sanctions d’un emprisonnement de six mois à deux ans et d’une amende de 20.000 F à 500.000 F pour la conduite sans permis de conduire.