ONU : Le président Buhari affirme qu’il ne fera pas de 3ème mandat et sermonne certains chefs d’Etat

0
89

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a critiqué mercredi les autres dirigeants qui prolongent la durée de leur mandat pour s’accrocher au pouvoir, affirmant que cela avait un effet « corrosif », et a promis des élections libres et équitables lorsque le pays élira son successeur en février.

S’exprimant lors de sa dernière Assemblée générale des Nations Unies, M. Buhari a déclaré que la nation la plus peuplée d’Afrique avait beaucoup investi pour garantir des élections libres et équitables.

« Nous croyons au caractère sacré de la limitation constitutionnelle des mandats et nous l’avons respectée avec constance au Nigeria. Nous avons vu l’impact corrosif sur les valeurs lorsque des dirigeants, ailleurs, cherchent à changer les règles pour rester au pouvoir », a déclaré Buhari.

« En tant que président, je me suis fixé comme objectif que l’un des héritages durables que j’aimerais laisser est d’ancrer un processus d’élections libres, équitables, transparentes et crédibles grâce auquel les Nigérians élisent les dirigeants de leur choix. »

La campagne électorale officielle commence la semaine prochaine et le candidat du parti au pouvoir, Bola Tinubu, et le porte-drapeau de l’opposition, Atiku Abubakar, sont considérés comme les principaux prétendants, rapporte avec Reuters 2022.