Pétrole et gaz : Le Sénégal ne doit pas attendre comme une bonne partie de l’Europe que la compliance lui soit appliquée (Par Mamadou Fall)

0
52
Il est judicieux avec l’évolution du monde des affaires et les découvertes du pétrole et du gaz que la raffinerie, les sociétés de distribution et les dépôts pétroliers mettent en place des services de conformité qui seront chargés de la prévention des risques d’infraction aux règles préétablies, ce qui contribuera à renforcer la transparence dans leurs actions et leur permettra de préserver leur réputation et image.
La compliance participe à la régulation des flux économiques mais également, elle s’adresse à la conscience morale des individus et des organisations ainsi que leur capacité de calcul, d’évaluation et de gestion des risques.
En définitive, la compliance est une stratégie des entreprises vis-à-vis des règles qui consiste à choisir de les respecter. Elle est une stratégie de la part des régulateurs consistant à compter sur un respect largement spontané des normes qu’ils produisent une sorte de miroir des régulateurs et des régulés.
Le Sénégal ne doit pas attendre, comme une bonne partie de l’Europe, que la compliance lui soit appliquée, il doit renforcer davantage la régulation existante, mettre en place d’autres, notamment dans le secteur des hydrocarbures en initiant des règles et normes pour la mise en place de la compliance. Comme le droit, l’économie, la science et la technique.
Faudrait-il que les régulateurs se forment et comprennent cette nouvelle notion car rares sont les juristes, économistes qui connaissent encore la compliance qui est pourtant en vogue dans les pays anglo-saxons et également en France pour mieux protéger ses entreprises dans le monde des affaires.
Mamadou Fall Mbassou
Vice-président de la coalition Natangué