Placé en garde à vue, ce qui est reproché à Pape Alé

0
170

Pape Alé Niang, qui a été arrêté ce dimanche, a été placé en garde à vue au commissariat central de Dakar. On en sait un peu plus sur ce qui lui est reproché.

Au journaliste Pape Alé Niang, il est reproché la  divulgation de documents militaires sans autorisation de la hiérarchie, rapporte la Rfm. Documents qui, selon ses accusateurs, sont de nature à nuire à la défense nationale. Ce qui révulse ses avocats. Me Ciré Clédor Ly dénonce, tout simplement, une tentative de musellement qui ne passera pas.

Pour rappel, la Coordination des associations de presse a réagi, de même que le Synpics. « Nous venons d’apprendre l’arrestation de Pape Alé Niang. Le motif de son arrestation demeure pour le moment inconnu. Le Synpics a commis un avocat en la personne de Me Bamba Cissé pour avoir de plus amples informations sur ce qui lui est reproché réellement », indique la Cap dans son document de presse.

Et d’avertir :  « La CAP attend un retour d’informations de Me Bamba Cissé pour aviser. Pour le moment, elle suit avec attention l’affaire et se tient prête éventuellement à toute action qui pourrait conduire à sa libération. »