Plainte de Sonko sur les 94 milliards : l’Ofnac relève 4 infractions et…

0
175

L’Ofnac a déposé, entre les mains du chef de l’Etat, ses rapports 2019, 2020 et 2021. En effet, dans le rapport 2019, l’organe a rendu son verdict sur la plainte de Ousmane Sonko dans l’affaire des 94 milliards de francs Cfa.

Dans sa plainte, déposée le 10 avril 2018 à l’Office national de lutte contre la Fraude et la Corruption, Ousmane SONKO évoquait des faits supposés de «transactions immobilières irrégulières et de  détournements de deniers publics» portant sur un montant de 94 783 159 000 FCFA.

Après avoir mené ses investigations, l’Ofnac a relevé des «entorses à la procédure régulière». Entorses qui «pourraient faire penser à une volonté inavouée des fonctionnaires concernés de tirer le maximum de profit pour Sofico et Cfu dans une seconde procédure d’indemnisation, tout en sachant qu’il y a eu un premier cas d’expropriation ayant abouti à une indemnisation portant sur le montant de 605.853.850 frs CFA.»

Mme Seynabou Ndiaye Diakhaté et ses collègues estiment que les infractions suivantes devraient être retenues contre Mamour Diallo, Tahirou Sarr et Cie : «Association de malfaiteurs, fait prévu et réprimé par les articles 238 à 240 du Code Pénal ; escroquerie portant sur des deniers publics, fait prévu et réprimé par les articles 152 à 154 du Code Pénal ; tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics ; complicité d’escroquerie portant sur les deniers publics.» Le dossier a été transmis au procureur.