Prodac : Green 2000 menace de rompre le contrat

0
657

La société chargée d’exécuter les travaux d’installation du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), Green 2000, menace de rompre le contrat qui le lie à l’Etat du Sénégal.

En effet, la société réclame au Prodac le paiement d’une dette de 3,375 milliards FCfa, selon Les Echos, rapporte snap221.

D’après la même source, Green 2000 enjoint le gouvernement du Sénégal de lui donner, comme avance, la moitié de la somme (soit 1 milliard FCfa), à défaut, elle quittera le pays le 31 juillet 2019.