Question 3ème mandat : Ismaïla Madior Fall « indexe » le Conseil constitutionnel

0
164

La question de la troisième candidature du président de la République s’est invitée au débat entre le ministre de la Justice et les membres de la Commission finances de l’Assemblée nationale. Ismaïla Madior Fall a encore lâché une bombe à fragmentation. « Dans la rédaction de la réforme de 2016, le président de la République Macky Sall, après avoir écrit que nul ne pouvait avoir deux mandats consécutifs, avait mis une disposition transitoire pour dire que cette disposition s’applique au mandat en cours (son mandat d’alors 2012-2019) » rappelle Ismaïla Madior Fall.

Toutefois, fait-il savoir, « mais le Conseil Constitutionnel a enlevé cette disposition transitoire en arguant que dans une constitution, il ne doit y être inscrit des dispositions intemporelles. Pour les sages du Conseil Constitutionnel, il ne fallait pas mettre dans le texte des phrases qui ne sont d’aucune utilité après un temps »,  révèle le professeur dans les colonnes du quotidien « Les Échos ».