Révélations de la BBC : Global Witness interpelle les structures anti-corruption britanniques et américaines

0
634

Global Witness appelle les structures anti-corruption britanniques et américaines à enquêter sur le géant pétrolier British Pretolium (BP) et l’un de ses partenaires au Sénégal, le célèbre homme d’affaires Frank Timis, suite aux révélations de la BBC sur un « scandale à 10 milliards de dollars » sur des blocs de gaz offshore.

Dans un article publié sur son site Internet, l’Ong britannique spécialisée dans la lutte contre le pillage des ressources naturelles en Afrique, indique que les « paiements secrets » révélés dans l’enquête soulèvent des inquiétudes sur le fait que l’une des plus grandes entreprises britanniques était complice de corruption, en récompensant une corruption.

«C’est l’un des plus graves scandales de corruption à avoir jamais frappé l’industrie pétrolière. Les autorités britanniques et américaines doivent rechercher si Timis a acquis ou conservé les blocs pour corruption – et si BP a fini par récompenser la corruption de plusieurs milliards de dollars « , a déclaré Daniel Balint-Kurti, responsable des enquêtes à Global Witness.

Dans son documentaire, la BBC révèle que les sociétés de Timis ont payé Aliou Sall en tant que consultant pendant plusieurs années avant l’accord avec BP.

Global Witness estime qu’il existe un risque qu’Aliou Sall a utilisé ses relations familiales avec le Président Macky Sall pour promouvoir ses intérêts commerciaux et ceux de Timis.

En tant que société britannique dont les actions sont négociées à la Bourse de Londres et à New York, les structures anticorruptions britanniques et américaines doivent d’enquêter sur les activités de BP, ajoute le responsable de Global Witness.

Timis entretient de solides relations avec le Royaume-Uni. Il aurait possédé un penthouse dans le quartier londonien de Knightsbridge, à Londres, et aurait mis en valeur ses références en introduisant deux sociétés sur la bourse londonienne, Alternative Investment Market.